Sutra du Lotus*
妙法蓮華經
Chapitre I
Le prologue (Jo hon, Xu pin 序品)

 

{§1} Ainsi l'ai-je entendu (note). A ce moment-là (note) le Bouddha demeurait à Rajagriha (note), sur la montagne de Gridhrakuta* accompagné d'une foule (note) de douze mille* bhiksus*, tous arhats, sauvés de la corruption du mal* , désormais exempts de toute faute*, maîtres d'eux-mêmes*, ayant mis fin aux entraves de l'existence, souverains de leur esprit*. (note)

如是。我聞。一時。佛住。 王舍城。耆闍崛山中。與 大比丘衆萬二千人倶。皆是阿羅漢。諸漏已 盡。無復煩惱。逮得己利。盡諸有結。心得自在。

{§2} Ils avaient nom Ajnata-Kaundinya*, Mahakashyapa*, Uruvilva-Kashyapa*, Gaya-Kashapa*, Nadi-Kashyapa*, Shariputra*, Maudgalyayana*, Maha-Katyayana*, Aniruddha*, Kapphina*, Gavampati*, Revata*, Pilindavasta*, Vakkula*, Maha-Kausthila*, Nanda*, Sundara Nanda*, Purna, fils de Maitrayani*, Subhuti*, Ananda*, Rahula*. C'étaient ainsi de grands arhats, bien connus des multitudes. (note)

其名曰。阿若m陳如。摩訶迦葉。優樓頻螺迦 葉。伽耶迦葉。那提迦葉。舍利弗.大目揵連。摩 訶迦旃延。阿m樓駄。劫賓那。m梵波提。離婆 多。畢陵伽婆蹉。薄拘羅。摩訶拘m羅。難陀。孫 陀羅難陀。富樓那彌多羅尼子。須菩提。阿難。 羅m羅。如是衆所知識。大阿羅漢等

{§3} Il y avait encore deux mille* disciples, apprentis et non-apprentis*; la bhiksuni Mahaprajapati*, accompagnée de six mille* de sa suite ; la bhiksuni Yashodhara*, mère de Rahula*, accompagnée de sa suite ; 80000 bodhisattva-mahasattva, dont aucun ne régresserait plus de l'Eveil complet et parfait sans supérieur*, tous munis des formules détentrices* et de l'éloquence rendant la prédication plaisante, ayant mis en branle la roue du Dharma et fait offrande à d'innombrables centaines de milliers de bouddhas ; ils avaient planté maintes racines de mérites auprès des bouddhas et fait l'objet des constants éloges de ceux-ci ; ils avaient exercé leur personne à la compassion, habilement pénétré la sagesse de bouddha, la science de l'Ainsi-venu ; ils avaient accédé à la prajnaparamita et étaient parvenus à l'autre rive*. Leur renom se faisait entendre partout en d'innombrables mondes. Ils étaient en mesure de sauver d'innombrables centaines de milliers d'êtres. 

無學二千人。摩訶波 闍波提比丘尼。與眷屬 六千人倶。羅m羅母耶輸陀羅比丘尼。亦與 眷屬倶。菩薩摩訶薩八萬人。皆於阿耨多羅 三藐三菩提。不退轉。皆得陀羅尼。樂説辯才。 轉不退轉法輪。供養無量。百千諸佛。於諸佛 所 。植衆德本。常爲諸佛。之所稱歎。以慈修身。 善入佛慧。通達大智。到於彼岸。名稱普聞。無 量世界。能度無數 。百千衆生。

{§4} Ils avaient nom de bodhisattva Manjushri*, Avalokiteshvara* bodhisattva Mahasthamaprapta*, bodhisattva Nityodyukta*, bodhisattva Aniksiptadhura*, bodhisattva Ratnapani*, bodhisattva Bhaishajyaraja*, bodhisattva Pradhanasura*, bodhisattva Ratnachandra*, bodhisattva Ratnaprabha*, bodhisattva Purnachandra*, bodhisattva Mahavikramin*, bodhisattva Anantavikramin*, bodhisattva Trailokyavikramin*, bodhisattva Bhadrapala*, bodhisattva Maitreya*, bodhisattva Ratnakuta* bodhisattva Susarthavaha*. Tels étaient les bodhisattvas-mahasattvas, au nombre de quatre-vingt mille*, qui l'accompagnaient. (note)

其名曰。文殊師 利菩薩。觀世音菩薩。得大勢菩薩。常精進菩 薩。不休息菩薩。寶掌菩薩。藥王菩薩。勇施菩 薩。寶月菩薩。月光菩薩。滿月菩薩。大力菩薩。 無量力菩薩。越三界菩薩。陀婆羅菩薩。彌 勒菩薩。寶積菩薩。導師菩薩。如是等菩薩摩 訶薩。八萬人倶。

{§5} Il y avait alors Sakra Devendra*, roi des devas*, avec sa suite de vingt mille fils de deva (note) . Il y avait aussi le fils de deva Candra*, le fils de deva Samantagandha*, le fils de deva Ratnaprabha*, les quatre grands Rois du Ciel, accompagnés d'une suite de dix mille devas ; le fis de deva Ishvara* et le fils de deva Mahaishvara*, accompagnés d'une suite de trente-mille fils de deva ; le seigneur divin Brahma*, maître du monde Saha*, le grand dieu brahmique Shikhin*, le grand dieu brahmique Djyotichprabha*, et d'autres, accompagnés d'une suite de douze mille fils de deva.

爾時釋提桓因,與其眷屬二萬天子俱。 復有名月天子、普香天子、寶光天子、 四大天王,與其眷屬萬天子俱。自在天子、 大自在天子,與其眷屬三萬天子俱。娑婆世界主、 梵天王、尸棄大梵、 光明大梵等,與其眷屬萬二千天子俱 。

{§6} Il y avait les huit rois dragons* : le roi dragon Nanda, le roi dragon Upananda*, le roi dragon Sagara*, le roi dragon Vasuki*, le roi dragon Takshaka*, le roi dragon Anavatapta*, le roi dragon Manasvin*, le roi dragon Utpalaka*, chacun avec une suite de plusieurs centaines de milliers.

有八龍王——難陀龍王、 跋難陀龍王、娑伽羅龍王、和脩吉龍王、 德叉迦龍王、阿那婆達多龍王、摩那斯龍王、優缽羅龍王等,各與若干百千眷屬俱。

{§7} Il y avait les quatre rois kimnara (note) : le kimnara Dharma*, le kimnara Sadharma*, le kimnara Mahadharma*, le kimnara Dharmadhara*, chacun avec une suite de plusieurs centaines de milliers.

有四緊那羅王 _ 法緊那羅王、妙法緊那羅王、大法緊那羅王、持法緊那羅王,各與若干百千眷屬俱。

{§8} Il y avait les quatre rois gandharva* : le roi gandharva Manodjna*, le roi gandharva Mandojnasvara*, le gandharva Madhura*, le roi gandharva Madhurasvara*, chacun avec une suite de plusieurs centaines de milliers.

有四乾闥婆王——樂乾闥婆王、樂音乾闥婆王、美乾闥婆王、美音乾闥婆王,各與若干百千眷屬俱。

{§9} Il y avait les quatre rois asuras*: le roi asura Balin*, le roi asura Kharaskandha*, le roi asura Vemacitrin*, le roi asura Rahu*, chacun avec une suite de plusieurs centaines de milliers.

有四阿修羅王——婆稚阿修羅王、佉羅騫馱阿修羅王、毘摩質多羅阿修羅王、 羅[目*侯]阿修羅王,各與若干百千眷屬俱。

{§10} Il y avait les quatre rois garuda* : le roi garuda Mahatedjas* , le roi garuda Mahakaya*, le roi garuda Mahapurna*, le roi garuda Maharddhiprapta* , chacun avec une suite de plusieurs centaines de milliers.

有四迦樓羅王——大威德迦樓羅王、大身迦樓羅王、大滿迦樓羅王、如意迦樓羅王,各與若干百千眷屬俱。

{§11} Il y avait le roi Ajatashatru* (note), fils de Vaidehi, avec une suite de plusieurs centaines de milliers. Chacun s'était prosterné aux pieds du Bouddha et s'était retiré d'un côté* pour s'asseoir.

韋提希子阿闍世王,與若干百千眷屬俱。各禮佛足,退坐一面。

{§12} Alors le Vénéré du monde* , après que les quatre congrégations l'eurent entouré*, lui eurent fait offrande* et rendu hommage*, l'eurent honoré et loué*, exposa le sutra du Mahayana appelé Sutra des Sens Infinis, Dharma enseigné aux bodhisattvas et gardé en mémoire par les bouddhas. Quand il eut exposé ce Sutra, il s'assit les jambes repliées et croisées, puis entra dans le recueillement-samadhi de Demeure-dans-les-Sens-Infinis, immobile en corps et en pensée. A ce moment, les devas* firent pleuvoir quatre variétés de fleurs*  : mandarava*, mahamandarava*, manjushaka* et mahamanjushaka* qui se dispersèrent sur le Bouddha et la grande Assemblée. L'ensemble du monde de bouddha trembla de six façons. (note)

爾時世尊,四眾圍遶,供養、恭敬、尊重、讚歎。為諸菩薩說大乘經,名無量義,教菩薩法,佛所護念。佛說此經已,結加趺坐,入於無量義處三昧,身心不動。是時天雨曼陀羅華、摩訶曼陀羅華、曼殊沙華、 摩訶曼殊沙華,而散佛上、及諸大眾。普佛世界,六種震動。


{§13} Alors les bhiksus*, les bhiksunis*, les upasakas*, les upasikas*, les devas*, les nagas*, les yakshas*, les gandharvas*, les asuras*, les garudas*, les kimnaras*, les mahoragas*, les humains et non-humains, de même que les rois mandalins* et les rois balachakravartins*, tous ces groupes présents à l'Assemblée furent saisis de ce prodige* sans précédent ; remplis de joie, ils s'inclinèrent, les paumes jointes, et contemplèrent l'Éveillé d'un seul coeur. (note)

爾時會中,比丘、比丘尼、優婆塞、優婆夷、天龍、 夜叉、乾闥婆、阿修羅、迦樓羅、緊那羅、摩[目*侯]羅伽、 人非人,及諸小王、轉輪聖王,是諸大眾,得未曾有,歡喜合掌,一心觀佛。

{§14} Alors l'Éveillé émit de la marque de sa touffe blanche entre les sourcils* une lumière qui illumina dix-huit mille mondes en direction de l'orient*, sans nul lieu où elle ne se diffusât, en bas jusqu'à l'enfer avici, en haut jusqu'au ciel Akanishtha. En ce monde Saha*, on vit complètement les êtres des six voies de ces terres* ; on vit les bouddhas du présent en ces terres et on entendit aussi le Dharma par eux prêché ; de même que l'on y vit bhiksus*, les bhiksunis*, les upasakas*, les upasikas* accéder par les pratiques à la Voie. On vit les bodhisattvas-mahasattvas divers par leur foi et leur compréhension et d'aspects différents pratiquer la voie des bodhisattvas. On vit aussi les bouddhas qui entraient en parinirvana et encore, après leur parinirvana, l'édification de stupas faits des sept matières précieuses avec leurs reliques. (note)

爾時佛放眉間白毫相光,照東方萬八千世界,靡不周遍,下至阿鼻地獄,上至阿迦尼吒天。於此世界,盡見彼土六趣眾生,又見彼土現在諸佛,及聞諸佛所說經法。 并見彼諸比丘、比丘尼、優婆塞、優婆夷,諸修行得道者。復見諸菩薩摩訶薩,種種因緣、種種信解、 種種相貌,行菩薩道。復見諸佛般涅槃者。復見 諸佛般涅槃後,以佛舍利起七寶塔。

{§15} Alors bodhisattva Maitreya* eut cette pensée : voici qu'à présent le Vénéré du monde* manifeste des prodiges caractéristiques ; pour quelles raisons ces présages ont-ils lieu ? Or l'Éveillé, Vénéré du Monde, est maintenant plongé en recueillement-samadhi ; qui convient-il d'interroger sur cet événement inconcevable, cette rare manifestation? Qui sera capable de répondre? Il pensa encore : Manjushri*, que voilà, le fils du roi du Dharma (Dharmasvamin) a approché et honoré d'innombrables bouddhas du passé. Il a forcément vu ces merveilles rares ; il me convient maintenant de l'interroger. (note)

爾時彌勒菩薩作是念:「今者世尊現神變相,以何因緣而有此瑞?今佛世尊入于三昧,是不可思議、現希有事。當以問誰?誰能答者?」復作此念:「是文殊師利,法王之子,已曾親近供養過去無量諸佛,必應見此希有之相。我今當問。

{§16} Alors les bhiksus*, les bhiksunis*, les upasakas*, les upasikas*, ainsi que les devas*, les nagas*, les esprits et les dieux terrestres eurent tous cette pensée : de cet éclat lumineux du Bouddha, de ces signes merveilleux, auprès de qui convient-il à présent de s'enquérir ?

爾時比丘、比丘尼、優婆塞、優婆夷,及諸天、龍、鬼神等,咸作此念:「是佛光明神通之相,今當問誰?

{§17} Alors bodhisattva Maitreya*, lui-même désireux de résoudre ses doutes, discernant en outre les pensées de l'Assemblée, des quatre groupes de bhiksus*, bhiksunis* upasakas*, upasikas*, des devas*, des nagas*, des esprits, des dieux terrestres et de tous ceux présents à l'assemblée, interrogea Manjushri* en ces termes :
- Quelles sont les causes et les raisons de ces présages, de ces signes merveilleux ? Et pourquoi cette émission d'éclat lumineux qui éclaire dix-huit mille terres de l'orient*, révélant en détail la magnificence de leurs royaumes de bouddha? " 

爾時彌勒菩薩,欲自決疑,又觀四眾比丘、比丘尼、優婆塞、優婆夷,及諸天,龍、鬼神等眾會之心,而問文殊師利言:「以何因緣而有此瑞神通之相,放大光明,照于東方萬八千土,悉見彼佛國界莊嚴?

{§18} Là-dessus, le bodhisattva Maitreya*, voulant réitérer cette idée, s'exprima en stances* :
於是彌勒菩薩欲重宣此義,以偈問曰:

{§19} Manjushri*,
pourquoi le Maître, l'Instructeur,
de la touffe blanche entre ses sourcils*,
éclaire-t-il l'univers d'une grande lumière? 文殊師利! 導師何故,
眉間白毫,大光普照。

{§20} Il fait pleuvoir des fleurs
de mandarava* et de manjushaka* ;
une brise parfumée de santal
réjouit le coeur de la foule.
雨曼陀羅、 曼殊沙華,
栴檀香風, 悅可眾心? 

{§21} En vertu de ces circonstances,
toutes les terres sont ornées et purifiées
et ce monde a tremblé de six façons.
以是因緣,地皆嚴淨,
而此世界, 六種震動。

{§22} Les quatre congrégations
alors sont toutes remplies de joie,
jubilant en corps et en esprit,
elles sont saisies d'un état sans précédent.
時四部眾, 咸皆歡喜,
身意快然,得未曾有。

{§23} L'éclat lumineux d'entre ses sourcils*
éclaire d'une lumière dorée* dix-huit mille terres vers l'orient.*
Je vois les êtres des six voies
dans tous les mondes

depuis le monde de l'enfer avici en bas
jusqu'au sommet du monde du sans forme.
眉間光明, 照于東方,
萬八千土,皆如金色, 
從阿鼻獄,上至有頂。 

{§24} Je vois tous les êtres soumis
aux cycles de la naissance et de la mort,
leurs bons et mauvais karma
ainsi que les rétributions
bonnes et mauvaises qu'ils reçoivent.
諸世界中, 六道眾生,
生死所趣, 善惡業緣,
受報好醜,於此悉見。 

{§25} Je vois aussi les bouddhas,
saints maîtres,
exposer les sutras
sublimes et primordiaux.
又睹諸佛、 聖主師子、
演說經典, 微妙第一。

{§26} Leur voix est pure,
elle résonne, mélodieuse,
pour enseigner les bodhisattvas
en incalculables myriades.
其聲清淨, 出柔軟音,
教諸菩薩, 無數億萬,

{§27} La voix brahmique, profonde et sublime,
incite les hommes à se réjouir.
Chaque bouddha en son monde
expose le Vrai Dharma
梵音深妙, 令人樂聞。
各於世界, 講說正法,

{§28} usant d'une multitude de moyens appopriés*
et d'innombrables paraboles
et prêche le Dharma du Bouddha,
la révèle et ouvre aux êtres la Voie de l'Eveil.
種種因緣。 以無量喻,
照明佛法, 開悟眾生。 

{§29} Si des hommes, confrontés à la souffrance*,
craignent la vieillesse, la maladie, la mort*,
les bouddhas leur prêchent le nirvana*
et suppriment la douleur.
若人遭苦, 厭老病死, 
為說涅槃, 盡諸苦際。 

{§30} Si d'autres sont heureux
grâce aux offrandes faites au Bouddha
et aspirent à un Dharma suprême,
ils leur prêchent l'Éveil par les liens causaux.
若人有福, 曾供養 佛,
志求勝法,為說緣覺。

{§31} S'il est des fils de Bouddha
qui s'exercent aux diverses pratiques
et aspirent à l'ultime sagesse,
pour eux ils prêchent la Voie de pureté
若有佛子、 修種種行,
求無上慧, 為說淨道。

{§32} Vois, Manjushri*,
ce qu'en demeurant ici
je vois et j'entends,
et des myriades de
lakasana* encore,
si nombreux que je n'en parlerai
ici que brièvement.
文殊師利! 我住於此,
見聞若斯, 及千億事,
 如是眾多, 今當略說。 

{§33} Je vois en ces terres
autant de bodhisattvas que les sables du Gange,
par des moyens appopriés* variés,
rechercher la Voie de bouddha. (note)
我見彼土,恒沙菩薩, 
種種因緣, 而求佛道。

{§34} Certains se réjouissent en pratiquant le don* d'objets précieux
- or*, argent*, corail*,
perles-mani*, pierres de lune*
agate*, diamants* -, (note)
de serviteurs, de servantes,
de chars, de palanquins richement ornés.
 或有行施, 金銀珊瑚、
真珠 摩尼、車磲馬腦、
金剛諸珍, 奴婢車乘 、
寶飾輦輿, 歡喜布施。 

{§35} Ils font ces dons dans l'allégresse
se dirigeant vers la Voie de bouddha,
avec le souhait d'accéder à ce Véhicule
suprême dans les trois phases de la vie,
exalté par les bouddhas.
迴向佛道, 願得是乘,
三界第一, 諸佛所歎。

{§36} D'autres bodhisattvas font don de chars précieux,
tirés par quatre chevaux.
Leurs sièges ont des appuie-mains,
et les dais sont splendides en ornements.
Et il y a d'autres chars encore.
或有菩薩, 駟馬寶車、
欄楯華蓋、軒飾布施。

{§37} Je vois encore des bodhisattvas
faire don de leur corps, de leur chair, de leurs membres
et même de leurs femme et enfants
dans leur quête de la Voie insurpassable.
復見菩薩, 身肉手足, 及妻子施, 求無上道。

{§38} Et je vois des bodhisattvas
se départir sans regret
de leur tête, de leurs yeux, de leur corps,
en quête de la sagesse de bouddha.
又見菩薩,頭目身體,欣樂施與, 求 佛智慧。

{§39} Manjushri*, je vois des rois
se rendre auprès du Bouddha
pour s'enquérir de la Voie insurpassable
et renoncer* à parcs et jardins,
palais, concubines, courtisans,
pour se raser barbe et cheveux
et revêtir l'habit du Dharma.*
文殊師利!我見諸王,
往詣佛所,問無上道,
便捨樂土、宮殿臣妾, 
剃除鬚髮, 而被法服。 

{§40} Je vois encore des bodhisattvas
se faire bhiksu*, demeurer solitaires
dans des lieux à l'écart*,
se plaire à la récitation des sutras
或見菩薩, 而作比丘,
獨處閑靜, 樂誦經典。

{§41} Je vois encore des bodhisattvas
qui, dans un zèle diligent,
pénètrent au profond des montagnes
pour réfléchir à la Voie de bouddha.*
又見菩薩, 勇猛精進, 入於深山,思惟佛道。 

{§42} J'en vois encore se dégager des désirs
et faire des solitudes leur constante demeure,
s'exercer profondément à la méditation-dhyana
pour obtenir les cinq pouvoirs* d'éveillés
.又見離欲, 常處空閑,
深修禪定, 得五神通。

{§43} Je vois encore des bodhisattvas
s'installer en méditation-dhyana, paumes jointes,
et, en dizaines de millions de stances,
faire l'éloge des Rois du Dharma.*
又見菩薩,安禪合掌,
以千 萬偈、 讚諸法王。 

{§44} Je vois encore des bodhisattvas
de profonde sagesse, de ferme volonté,
capables d'interroger les bouddhas,
d'accueillir et garder tout ce qu'ils entendent.
復見菩薩, 智深志固, 能問諸佛, 聞悉受持。

{§45} Je vois de même des fils de Bouddha,
munis de sagesse et de concentration,
qui, à l'aide d'innombrables paraboles,
exposent le Dharma à la multitude.
又見佛子, 定慧具足, 以無量喻, 為眾講法。

{§46} Ils se plaisent à prêcher le Dharma
et convertissent les bodhisattvas.
Ils défont les hordes du Roi-démon-Mara
et battent le tambour du Dharma*.
欣樂說法, 化諸菩薩, 
破魔兵眾, 而擊法鼓。

{§47} Je vois encore des bodhisattvas,
plongés dans un silence paisible;
devas* et nagas* leur rendent hommage
mais ce n'est pas ce qui cause leur joie.
又見菩薩, 寂然宴默,
天龍恭敬,不以為喜。

{§48} Je vois encore des bodhisattvas,
demeurant dans les forêts, émettre une lumière
qui va sauver les êtres des souffrances infernales
et les faire entrer dans la Voie de bouddha.*
又見菩薩, 處林放光,
濟地獄苦, 令入佛道。 

{§49} Je vois encore des fils de Sugata*
qui renonçant au sommeil
déambulent dans la forêt
en quête assidue de la Voie de bouddha.*
又見佛子,未嘗睡眠,
經行林中, 懃求佛道。

{§50} Je vois encore ceux qui suivent les préceptes
qui sont d'une dignité sans défaut,
et purs comme des perles précieuses,
et recherchent ainsi la Voie de bouddha.*

又見具戒, 威儀無缺,
淨如寶珠,以求佛道。 

{§51} Je vois encore des fils de Sugata*
demeurer dans la force de leur patience :
les outrecuidants
les insultent et les battent,
mais ils peuvent endurer tout cela
dans leur quête de la Voie de bouddha.*
又見佛子, 住忍辱力,
增上慢人, 惡罵捶打,
皆悉能忍,以求佛道。 

{§52} Je vois encore des bodhisattvas
se séparer des jouissances de la volupté,
ainsi que de la compagnie des sots,
fréquenter les sages,
又見菩薩, 離諸戲笑,
 及癡眷屬, 親近智者,

{§53} de tout coeur rejeter le tumulte des pensées
et se recueillir dans montagnes et forêts
pendant des myriades et dizaines de millions d'années
afin de rechercher la Voie de bouddha.*
一心除亂, 攝 念山林,
億千萬歲, 以求佛道。 

{§54} Ou bien je vois des bodhisattvas
faire don à l'Éveillé et au Sangha
de mets et boissons délicats,
de cent sortes d'herbes médicinales ;
或見菩薩, 餚膳飲食、
百種湯藥, 施佛及僧。

{§55} de vêtements de dessus faits par des artisans fameux,
et valant des mille et des dix mille,
ou de vêtements de dessous sans prix
ils font don à l'Éveillé et au Sangha.
名衣上服, 價直千萬,
 或無價衣, 施佛及僧。

{§56} De dizaines de millions de myriades de sortes
de précieuses résidences en bois de santal,
de merveilleuse literie en abondance,
ils font don à l'Éveillé et au Sangha ;
千萬億種, 栴檀寶舍、
眾妙臥具, 施佛及僧。

{§57} De purs jardins et bosquets
où foisonnent fleurs et fruits,
avec leurs fontaines et bassins,
ils font don à l'Éveillé et au Sangha.
 清淨園林, 華果茂盛,
流泉浴池, 施佛及僧。

{§58} De tels dons,
dont chacun est une merveille,
ils les font dans la plénitude de la joie,
ils n'ont aucun regret en quête de l'insurpassable Voie.*
如是等施, 種果微妙,
 歡喜無厭, 求無上道。 

{§59} Il y a aussi des bodhisattvas
qui prêchent le Dharma
du parinirvana en apaisement ;
par leurs enseignements variés, ils guident
d'innombrables êtres.
或有菩薩, 說寂滅法,
種種教詔, 無數眾生。

{§60} Je vois aussi des bodhisattvas
contempler, dans la nature des dharmas,
l'absence de caractère duel,
à l'instar de la vacuité de l'espace.
 或見菩薩, 觀諸法性,
無有二相, 猶如虛空。

{§61} Je vois encore des fils de Sugata*
dont la pensée est sans attache ;
à l'aide de leur sagesse sublime,
ils recherchent la Voie insurpassable.*
又見佛子, 心無所 著,
 以此妙慧、 求無上道。 

{§62}Manjushri*,
il y a encore des bodhisattvas
qui, après le parinirvana d'un bouddha,
font offrandes à ses reliques.
文殊師利! 又有菩薩,
佛滅度後, 供養舍利。

{§63} Je vois encore des fils de Sugata*
bâtir pagodes et temples,
aussi innombrables que les sables du Gange
pour en orner les pays;
 又見佛子, 造諸塔廟,
無數恒沙, 嚴飾國界,

{§64} des pagodes précieuses d'une hauteur merveilleuse
de cinq mille yojana,
de longueur et largeur égales
de deux mille yojana ;
寶塔 高妙, 五千由旬,
 縱廣正等,二千由旬。

{§65} Chacune de ces pagodes
a mille bannières,
des tentures ajourées de perles,
de précieuses cloches à l'harmonieuse résonance.
一一塔廟,各千幢幡,
珠交露幔, 寶鈴和鳴。

{§66} Les devas*, les nagas*, les divinités terrestres,
les humains et non-humains,
de parfums et fleurs, de danses et musiques,
leur font constante offrande. 
諸天龍神、 人及非人,
香華伎樂, 常以供養。

{§67} Manjushri*,
les fils du Sugata*
ont orné et décoré les pagodes
pour faire offrande aux reliques.
文殊師利! 諸佛子等,
 為供舍利, 嚴飾塔 廟。

{§68} Le pays s'en est trouvé spontanément
embelli de singulière façon,
comme le roi des arbres célestes
voit ses fleurs s'épanouir.
國界自然,殊特妙好,
如天樹王, 其華開敷。

{§69} L'Éveillé émet un seul rayon lumineux
et, avec toute l'Assemblée,
je vois ces pays
et la variété de leurs merveilles.
佛放一光, 我及眾會,
見此國界,種種殊妙

{§70} Les pouvoirs miraculeux des bouddhas
et leur sagesse sont choses rares :
par l'émission d'un seul et pur éclat
sont illuminées d'innombrables contrées.
諸佛神力、智慧希有,
放一淨光,照無量國。

{§71} Nous les voyons et sommes pénétrés
de ce fait sans précédent.
Manjushri*, fils du Sugata*,
je souhaite que tu résolves la foule des doutes.
我等見此, 得未曾有。
佛子文殊!願決眾疑。 

{§72} Les quatre congrégations, joyeusement attentives,
ont le regard fixé sur toi et moi.
Pourquoi le Vénéré du monde*
émet-il cet éclat lumineux?
四眾欣仰,瞻仁及我。
世尊何故, 放斯光明?

{§73} Fils de Sugata*, en répondant à temps,
tu résoudras les doutes et susciteras la liesse.
Pour quels fertiles bienfaits
déploie-t-il cet éclat lumineux?
佛子時答,決疑令 喜。 
何所饒益, 演斯光明

{§74} Le Dharma merveilleux auquel accéda l'Éveillé,
assis au Lieu de la Voie,
doit-on penser qu'il va l'exposer? Doit-on penser qu'il nous conférera la prédiction? (note)
佛坐道場, 所得妙法, 
為欲說此? 為當授記?

{§75} Manifester dans leur pureté ornée de gemmes
les terres de bouddha,
de même que voir les bouddhas,
cela n'est pas une cause mineure.
 示諸佛土,眾寶嚴淨,
及見諸佛,此非小緣。

{§76} Sache, Manjushri*,
que les quatre congrégations, les nagas* et divinités terrestres
ont le regard fixé sur toi ;
que vas-tu leur déclarer ?
文殊當知, 四眾龍神,
瞻察仁者, 為說何等。

{§77} Alors Manjushri* s'adressa au bodhisattva-mahasattva Maitreya*, ainsi qu'aux mahasattvas :

爾時文殊師利語彌勒菩薩摩訶薩及諸大士、善男子等:

{§78} Fils de foi sincère*, selon mon expérience, le Bhagavat va à présent prêcher son grand Dharma, il va faire pleuvoir la pluie (note) du grand Dharma*, il va souffler la conque du grand Dharma*, il va faire retentir le tambour (note) du grand Dharma*, il va exposer le sens du grand Dharma* .

「如我惟忖,今佛世尊欲說大法,雨大法雨,吹大法螺,擊大法鼓,演大法義。


{§79} Ô fils de foi sincère*, j'ai déjà vu auprès des bouddhas du passé ces signes auspicieux : après avoir émis une telle lumière, ils prêchaient le grand Dharma. Sachez que si l'Éveillé a maintenant fait apparaître cette lumière, c'est qu'il en est de même : il va faire entendre et connaître à tous les êtres un Dharma incroyable pour l'ensemble des mondes. C'est pour cela qu'il a fait apparaître ces signes auspicieux.

諸善男子!我於過去諸佛,曾見此瑞,放斯光已,即說大法。是故當知,今佛現光,亦復如是欲令眾生,咸得聞知一切世間難信之法,故現斯瑞。

{§80} Ô fils de foi sincère*, de la même façon, il y a de cela d'innombrables, d'infinies, d'inconcevables quantités incalculables de kalpa dans le passé, était alors un bouddha appelé pradipa*, l'Ainsi-Venu, Arhat*, Samyak-Sambuddha*, Vidya-carana-sampanna*, Sugata*, Lokavit*, Anuttara*, Purusa-damya-sarathi*, Sasta deva-manusyanam*, Buddha*, Bhagavat*.

「諸善男子!如過去無量無邊不可思議阿僧祇劫,爾時有佛,號日月燈明如來、
應供、正遍知、 明行足、善逝世間解、無上士、調御丈夫、天人師、佛、

{§81} Il exposa le Dharma correct, bon en son début, bon en son milieu, bon en sa fin*, profond et merveilleux de sens, habile et sublime d'énoncé*, un et sans mélange*, complet, pur, *, marqué de la pratique brahmique*.

世尊,演說正法,初善中善後善,其義深遠,其語巧妙,純一無雜,具足清白梵行之相。

{§82} Pour ceux qui recherchaient l'état d'auditeur-shravaka*, cet Ainsi-Venu prêchait, en l'adaptant à eux, le Dharma des quatre Nobles Vérités, qui sauve de la naissance, de la vieillesse, de la maladie et de la mort, qui mène à passer la rive vers le nirvana.
是八王子,威德自在,各領四天下。為求聲聞者說應四諦法,度生老病死,究竟涅槃;

{§83} Pour ceux qui recherchaient l'état de pratyekabuddha*, il prêchait, en l'adaptant à eux, le Dharma des douze liens causaux.

為求辟支佛者說應十二因緣法;

{§83} Pour les bodhisattvas, il prêcha, en l'adaptant à eux, le Dharma six perfections*, leur permettant d'accéder à l'Eveil complet et parfait sans supérieur* et de réaliser la science de tous les aspects.

為諸菩薩說應六波羅蜜,令得阿耨多羅三藐三菩提,成一切種智。


§84} Il y eut ensuite un bouddha qui avait également comme nom Chandrasuryapradipa*. Puis il y eut encore un Éveillé qui avait aussi nom Ainsi-Venu Chandra-suryapradipa*, et ainsi vingt mille bouddhas*, tous du même nom personnel Chandra-suryapradipa* et qui portaient en plus, le même nom clanique Bharadvaja*.

「次復有佛亦名日月燈明,次復有佛亦名日月燈明,如是二萬佛,皆同一字,號日月燈明,又同一姓,姓頗羅墮。

{§85} Sache donc, Maitreya*, que du premier bouddha au dernier bouddha, ils avaient tous le même nom personnel, à savoir Chandrasuryapradipa*qu'ils étaient en pleine possession des dix titres honorifiques et que le Dharma qu'ils prêchaient était bon en son début, en son milieu et en sa fin.

彌勒當知,初佛後佛,皆同一字,名日月燈明,十號具足。所可說法,初中後善。

{§86} Alors que le dernier de ces bouddhas n'avait pas encore quitté la famille*, il avait eu huit* enfants, des princes : le premier avait nom Mati* qui était radjakumara*, le deuxième Sumati*, le troisième Anantamati*, le quatrième Ratnamati*, le cinquième Vishechamati*, le sixième Vimatisamudghatin*, le septième Ghachamati*, le huitième Dharmamati*.

其最後佛,未出家時有八王子:一名有意,二名善意,三名無量意,四名寶意,五名增意,六名除疑意,七名嚮意,八名法意。

{§87} Ces huit princes radjakumara*, en leur souveraine majesté, gouvernaient chacun un monde de quatre continents.

是八王子,威德自在,各領四天下。

{§88} Quand les princes entendirent que leur père avait quitté le séjour de la maison* et obtenu l'Éveil complet et parfait sans supérieur, ils renoncèrent tous au trône et, à sa suite, quittèrent la famille ; ils éveillèrent en eux l'intention de suivre le Mahayana. Ils pratiquèrent constamment la conduite brahmique et devinrent tous des Maîtres du Dharma, plantant des racines de bien auprès de milliers de millions de bouddhas.

是諸王子,聞父出家,得阿耨多羅三藐三菩提,悉捨王位亦隨出家,發大乘意,常修梵行,皆為法師,已於千萬佛所、殖諸善本。

{§89} En ce temps-là, Chandrasuryapradipa*, exposa le sutra du Mahayana intitulé Sutra des Sens infinis, Dharma enseigné aux bodhisattvas et gardé en mémoire par les bouddhas.

「是時日 月燈明佛說大乘經,名無量義,教菩薩法,佛所護念。

{§90} L'ayant exposé, il s'assit au sein de la multitude, les jambes repliées et croisées, et entra dans le recueillement-samadhi de "Demeure dans les Sens infinis", immobile de corps et d'esprit.

說是經已,即於大眾中結加趺坐,入於無量義處三昧,身心不動。

{§91} Les devas* firent alors pleuvoir des fleurs mandara*, mahamandarava*, manjushaka* et mahamanjushaka* qui se dispersèrent sur le bouddha et la multitude  (note) ; partout dans le monde de bouddha, la terre trembla de six façons.

是時、天雨曼陀羅華,摩訶曼陀羅華,曼殊 沙華,摩訶曼殊沙華,而散佛上、及諸大眾。普佛世界,六種震動。

{§92} Alors, dans l'Assemblée, toutes les vastes multitudes de bhiksus*, de bhiksunis*, d'upasakas*, d'upasikas*, de devas*, de nagas*, de yakshas*, gandharvas*, asuras*, garudas*, kimnaras*, mahoragas*, d'humains et de non-humains, de même que les rois mandalins* et les rois balachakravartins* reçurent tous ce qu'ils n'avaient jamais eu précédemment dans l'allégresse ; les paumes jointes, ils contemplèrent l'Éveillé d'un seul coeur.

爾時會中,比丘、比丘尼、優婆塞、優婆夷,天、龍、夜叉、乾闥婆、阿修羅、迦樓羅、緊那 羅、摩[目*侯]羅伽、人非人,及諸小王、 轉輪聖王等,是諸大眾,得未曾有,歡喜合掌,
一心觀佛。

{§93} Alors cet Ainsi-Venu émit de la touffe blanche caractéristique entre ses sourcils* une lumière qui éclaira à l'orient* dix-huit mille terres de bouddha, sans nul endroit où elle ne se répandit, comme les terres de bouddha que nous voyons maintenant. (note)

爾時如來放眉間白毫相光,照東方萬八千佛土,靡不周遍,如今所見是諸佛土。

{§94} Sache, Maitreya, qu'il y avait alors dans l'Assemblée vingt myriades de bodhisattvas qui désiraient entendre le Dharma ; ces bodhisattvas, à la vue de la clarté qui illuminait l'ensemble des terres de bouddha, reçurent ce qu'ils n'avaient jamais eu précédemment et voulurent connaître les raisons qui avaient produit cette lumière.

彌勒當知,爾時會中,有二十億菩薩樂欲聽法。是諸菩薩,見此光明、普照佛土,得未曾有,欲知此光所為因緣。

{§95} Il était en ce temps-là un bodhisattva du nom de Varaprabha* qui avait huit cents disciples ; le bouddha Chandrasuryapradipa*émergea alors de son recueillement-samadhi et, à cause du bodhisattva Varaprabha*, il exposa le sutra du Mahayana intitulé La Fleur du lotus du Dharma merveilleux, ce sutra que l'on appelle le Dharma, qui éveille les bodhisattvas et que les bouddhas gardent toujours présent en esprit.

時有菩薩,名曰妙光,有八百弟子。是時日月燈明佛從三昧起,因妙光菩薩、說大乘經,名妙法蓮華,教菩薩法,佛所護念,六十小劫不起于座。

{§96} Durant soixante kalpa mineurs, il ne quitta pas son siège, et ceux qui étaient alors dans l'Assemblée à l'écouter restèrent assis au même endroit pendant soixante kalpa mineurs, immobiles en corps et en esprit. Pour eux, écouter la prédication du bouddha n'avait duré, eût-on dit, que l'espace d'un repas (note) , et pendant tout ce temps, dans l'Assemblée, pas un homme, que ce fût en corps ou en pensée, ne conçut lassitude ou torpeur. (note)

時會聽者亦坐一處,六十小劫身心不動,聽佛所說,謂如食頃。是時眾中,無有一人若身若心而生懈惓。

{§97} Le bouddha Chandrasuryapradipa*, ayant exposé ce Sutra en soixante kalpa mineurs, fit alors aux brahmas* et aux maras* , aux auditeurs-shravakas* et aux brahmanes, ainsi qu'aux hommes, aux devas* et aux asuras*, cette déclaration : "Aujourd'hui, au milieu de la nuit, l'Ainsi-Venu entrera dans le nirvana sans reliquat*.

「日月燈明佛於六十小劫說是經已,即於梵、魔、沙門、婆羅門、及天、人、阿修羅眾中,而宣此言:『如來於今日中夜,當入無餘涅槃。

{§98} Il y avait alors un bodhisattva du nom de Shrigarbha* ; Chandrasuryapradipa* lui conféra alors la prédiction* et déclara aux bhiksus* : "Ce bodhisattva Shrigarbha* deviendra par la suite bouddha sous le nom d'Ainsi-Venu Vimalanetra*." Ayant octroyé la prédiction, il entra au milieu de la nuit dans le nirvana sans reliquat*.

時有菩薩,名曰德藏,日月燈明佛即授其記。告諸比丘:『是德藏菩薩,次當作佛,號曰淨身多陀阿伽度、阿羅訶、三藐三佛陀。 佛授記已,便於中夜、入無餘涅槃。

{§99} Après le passage du bouddha dans le parinirvana, le bodhisattva Varaprabha* garda le Sutra de la Fleur du lotus du Dharma merveilleux et passa quatre-vingts kalpas mineurs à l'exposer aux hommes.

佛滅度後,妙光菩薩持妙法蓮華經,滿八十小劫為人演說。

{§100} Les huit fils de

Chandrasuryapradipa* eurent tous pour maître Varaprabha* ; celui-ci, de par son enseignement salvateur, affermit et consolida chez eux l'Eveil complet et parfait sans supérieur*.

日月燈明佛八子皆師妙光,妙光教化令其堅固阿耨多羅三藐三菩提。

{§101} Ces princes, ayant fait offrande à d'incalculables centaines de milliers, de dizaines de milliers, de myriades de bouddhas, réalisèrent tous la Voie de bouddha. Le dernier à la réaliser avait nom Dipamahara*.

是諸王子、供養無量百千萬億佛已,皆成佛道,其最後成佛者,名曰燃燈。

{§102} Parmi ses huit cents disciples, il s'en trouvait un, du nom de Yashaskama* qui était avide de bienfaits et d'éloges ; bien qu'il récitât encore et encore les sutras, il ne les pénétrait pas avec acuité et nombreux étaient les passages qu'il oubliait, ce pour cela qu'on l'a surnommé Cherche-Gloire.

八百弟子中,有一人號曰求名,貪著利養,雖復讀誦眾經,而不通利,多所忘失,故號求名。

{§103} Malgré cela il avait planté diverses racines de bien et obtint de rencontrer d'innombrables centaines, milliers, dizaines de milliers, myriades de bouddhas, à qui il fit offrande et rendit hommage, prodigua vénération et louange. Sache, Maitreya*, que le bodhisattva Varaprabha* de ce temps-là n'était un inconnu, c'était moi-même ; et le bodhisattva Yashaskama* Cherche-Gloire, c'était toi en personne.

是人亦以種諸善根因緣故,得值無量百千萬億諸佛,供養、恭敬,尊重、讚歎。彌勒當知,爾時妙光菩薩豈異人乎?我身是也;求名菩薩,汝身是也。

Ces présages (note) que nous voyons à présent ne sont en rien différents d'autrefois ; c'est pourquoi je juge que l'Ainsi-Venu va aujourd'hui prêcher le sutra mahayana intitulé La Fleur du Lotus du Dharma merveilleux, le Dharma enseigné aux bodhisattvas et gardé en mémoire par les bouddhas.

今見此瑞,與本無異,是故惟忖:『今日如來當說大乘經,名妙法蓮華,教菩薩法,
佛所護念。

{§105} Alors Manjushri*, au sein de la vaste multitude, voulant réitérer cette idée, s'exprima en stances :
爾時文殊師利於大眾中,欲重宣此義,而說偈言:

{§106} J'ai souvenir qu'en un âge passé,
il y a de cela d'innombrables kalpas,
était un bouddha, vénéré parmi les hommes,
qui avait nom Chandrasuryapradipa*
「我念過去世, 無量無數劫,
有佛人中尊, 號日月燈明。

{§107} Ce Vénéré du monde* exposa le Dharma
et fit passer la rive à des êtres innombrables,
d'incalculables myriades de bodhisattvas,
qu'il fit pénétrer dans la sagesse de bouddha.
世尊演說法, 度無量眾生,
無數億菩薩, 令入佛智慧。

{§108} Alors que ce bouddha résidait encore dans sa famille,
il lui était né huit princes ;
Ayant vu le grand saint quitter la famille,
ils pratiquèrent à sa suite la conduite brahmique.
佛未出家時, 所生八王子,
見大聖出家, 亦隨修梵行。

{§109} Le Bouddha prêcha alors le sutra du Mahayana
appelé Sutra des Sens infinis
au sein de la multitude
et l'expliqua en détail.
時佛說大乘, 經名無量義,
於諸大眾中, 而為廣分別。

{§110} Ayant prêché ce texte, le Bouddha
s'assit sur le trône du Dharma ;
jambes repliées, dans le recueillement-samadhi
dit "Demeure dans les Sens infinis". 
佛說此經已, 即於法座上,
加趺坐三昧, 名無量義處。

{§111} Les devas* firent pleuvoir des fleurs de mandarava*,
les tambours divins résonnèrent spontanément ;
devas, nagas*, esprits, divinités terrestres
firent offrande au Vénéré parmi les hommes.
天雨曼陀華, 天鼓自然鳴,
諸天龍鬼神, 供養人中尊。

{§112} Mais voilà que les terres de tous les bouddhas
tremblèrent grandement.
Le Bouddha émit d'entre ses sourcils une lumière
qui fit apparaître des choses rarissimes.
一切諸佛土, 即時大震動,
佛放眉間光, 現諸希有事。

{§113} Cette lumière éclaira vers l'orient*
dix-huit mille terres de bouddha ;
elle montra à l'ensemble des êtres
les rétributions karmiques
dans le cycle des naissances et des morts
此光照東方, 萬八千佛土,
示一切眾生, 生死業報處。

{§114} Il en était qui virent les terres de bouddha,
ornées d'une multitude de joyaux,
aux couleurs de béryl et de cristal,
cela grâce à la lumière du bouddha qui les illuminait.
有見諸佛土, 以眾寶莊嚴,
琉璃頗梨色, 斯由佛光照。

{§115} Ils virent aussi les devas* et les hommes,
la foule des nagas*, des divinités terrestres, desyakshas*,
les gandharvas* et les kimnaras*
faire chacun offrande à ce Bouddha.
及見諸天人、 龍神夜叉眾、
乾闥緊那羅, 各供養其佛。

{§116} On vit encore les Ainsi-Venus
qui avaient par eux-mêmes réalisé la Voie de bouddha.
Leur corps, majestueux et sublimes étaient
comme des montagnes en or*,  
又見諸如來, 自然成佛道,
身色如金山, 端嚴甚微妙。

{§117} Comme si, dans un pur cristal de roche,
apparaissaient des statues d'or inaltéré.
Les Ainsi-Venus, en cette grande Assemblée,
développaient les sens du profond Dharma.
如淨琉璃中, 內現真金像,
世尊在大眾, 敷演深法義。

{§118} En chacune des terres de bouddha,
on pouvait voir les foules sans nombre d'auditeurs-shravakas*,
éclairés par la lumière de bouddha.
一一諸佛土, 聲聞眾無數,
因佛光所照, 悉見彼大眾。

{§119} Il y avait aussi des bhiksus*
qui, par montagnes et forêts,  
maintenaient avec zèle la pureté des préceptes,
comme on garde une perle lumineuse.
或有諸比丘, 在於山林中,
精進持淨戒, 猶如護明珠。

{§120} On voyait encore des bodhisattvas
pratiquer le don, et faire tout avec patience;
leur nombre égalait les sables du Gange,
éclairés qu'ils étaient par la lumière de bouddha. 
又見諸菩薩, 行施忍辱等,
其數如恒沙, 斯由佛光照。

{§121} On voyait encore des bodhisattvas
plongés en de profondes concentrations-dhyana,
calmes et immobiles de corps et de pensée,
à la recherche de la Voie insurpassable.
又見諸菩薩, 深入諸禪定,
身心寂不動, 以求無上道。

{§122} On voyait encore des bodhisattvas
connaître l'ainsité des dharma dans l'apaisement*.
Et, chacun en son royaume,
prêchait le Dharma et recherchait la Voie de bouddha. 
又見諸菩薩, 知法寂滅相,
各於其國土, 說法求佛道。

{§123} A ce moment, les quatre congrégations,
à la vue de Chandrasuryapradipa*
déployant la grande force de ses pouvoirs supranaturels,
eurent toutes le coeur en liesse,  
爾時四部眾, 見日月燈佛,
現大神通力, 其心皆歡喜,

{§124} Elles se demandèrent les unes les autres
quelles étaient les raisons de cet événement.
Ce Vénéré des devas* et des hommes
émergea alors de son recueillement-samadhi. 
各各自相問: 『是事何因緣?
天人所奉尊, 適從三昧起。 

{§125} Il fit l'éloge du bodhisattva Varaprabha* :
Tu es l'oeil du monde,
en qui tous prennent refuge avec foi,
capable de maintenir le réceptacle du Dharma; 
讚妙光菩薩: 『汝為世間眼,
一切所歸信, 能奉持法藏。 

{§126} Ce Dharma, tel que je le prêche,
toi seul peux l'attester.
Le Vénéré du monde*, par ces louanges,
mit Varaprabha* en liesse.
如我所說法, 唯汝能證知。
世尊既讚歎, 令妙光歡喜。 

{§127} Sa prédication du Sutra du Lotus du Dharma
remplit soixante kalpa mineurs
sans qu'il se levât de son siège.
Le Dharma éminent et sublime qu'il exposa
說是法華經, 滿六十小劫,
不起於此座。 所說上妙法。 

{§128} Varaprabha*, ce Maître du Dharma,
put l'accepter et le garder entier.
Le Bouddha, par la prédication du Lotus du Dharma,
a mis la foule des êtres en liesse.
是妙光法師, 悉皆能受持。
佛說是法華, 令眾歡喜已。 

{§129} Aussitôt après, ce même jour,
il annonça à la multitude des hommes et des devas* :
Ce que veut dire l'aspect réel des dharmas (shoho jisso),
je vous l'ai désormais exposé.
尋即於是日, 告於天人眾:
『諸法實相義, 已為汝等說。 

{§130} Aujourd'hui, à l'heure de minuit,
j'entrerai dans le nirvana.
Vous, exercez de tout coeur votre zèle,
il faut vous départir de tout relâchement.
我今於中夜, 當入於涅槃。
汝一心精進, 當離於放逸。 

{§131} Fort difficiles à rencontrer sont les bouddhas,
en une myriade de kalpa,
on n'en rencontre qu'une fois.
Les fils du Vénéré du monde*,
entendirent que le bouddha entrait dans le nirvana,
諸佛甚難值, 億劫時一遇。
世尊諸子等, 聞佛入涅槃。 

{§132} Ils conçurent, chacun pour soi, tristesse et chagrin :
Pourquoi le Bouddha disparaît-il donc si rapidement ?
Le roi du Dharma suprême
consola l'innombrable multitude : 
各各懷悲惱, 佛滅一何速。
聖主法之王, 安慰無量眾:

{§133} "Lors de mon passage en parinirvana,
que nul d'entre vous ne s'afflige.
bodhisattva Shrigarbha*, ici présent,
a eu accès en pensée à la compréhension
我若滅度時, 汝等勿憂怖,
是德藏菩薩, 於無漏實相,

{§134} de l'aspect réel sans infections (jisso shinnyo).
Il deviendra par la suite Éveillé,
aura nom Vimalanetra*,
et sauvera lui aussi des êtres innombrables.
心已得通達。 其次當作佛,
號曰為淨身, 亦度無量眾。

{§135} L'Éveillé, cette nuit-là, passa en parinirvana,
comme s'éteint le feu à l'épuisement du bois à brûler.
On se répartit ses reliques
et on édifia d'innombrables pagodes. 
佛此夜滅度, 如薪盡火滅,
分布諸舍利, 而起無量塔。

{§136} Les bhiksus* et les bhiksunis*,
nombreux comme les sables du Gange,
redoublèrent dans leur zèle
à la recherche de la Voie insurpassable. 
比丘比丘尼, 其數如恒沙,
倍復加精進, 以求無上道。

{§137} Varaprabha* ce Maître du Dharma,
détenteur du réceptacle du Dharma de bouddha,
au cours de quatre-vingts kalpas mineurs,
propagea largement le Sutra du Lotus du Dharma. 
是妙光法師, 奉持佛法藏,
八十小劫中, 廣宣法華經。

{§138} Ces huit princes
furent convertis par Varaprabha*;
adhérant fermement à l'insurpassable Voie,
ils étaient appelés à voir des bouddhas sans nombre
是諸八王子, 妙光所開化,
堅固無上道, 當見無數佛。

{§139} Ayant fait offrande aux bouddhas,
ils pratiquèrent à leur suite la grande Voie ;
ils se succédèrent dans la réalisation de l'état de bouddha
et se conférèrent tour à tour la prédiction.
供養諸佛已, 隨順行大道,
相繼得成佛, 轉次而授記。

{§140} Le tout dernier, deva parmi les devas*,
fut appelé le bouddha Dipamahara*
instructeur des immortels ;
il mena à la délivrance d'innombrables êtres. 
最後天中天, 號曰燃燈佛,
諸仙之導師, 度脫無量眾。

{§141} Varaprabha*, ce Maître du Dharma,
avait alors un disciple
à l'esprit toujours paresseux et indolent ;
avide de lucre et de renom,  
 qu'il recherchait sans se lasser. 
是妙光法師, 時有一弟子,
心常懷懈怠, 貪著於名利。

{§142} Il fréquentait la maison des grands,
rejetant ce qu'il avait appris et récité,
l'oubliant, ne le comprenant plus avec acuité.
C'est pour ces raisons
qu'on l'avait surnommé Yashaskama*
求名利無厭, 多遊族姓家,
棄捨所習誦, 廢忘不通利。
以是因緣故, 號之為求名。

{§143} Mais il pratiquait aussi nombre d'actes de bien
et obtint de voir d'innombrables bouddhas.
Il fit offrande aux bouddhas
et pratiqua à leur suite la grande Voie.
亦行眾善業, 得見無數佛,
供養於諸佛, 隨順行大道。

{§144} Muni des six perfections,
il voit à présent le lion des Shakya
et deviendra par la suite bouddha
sous le nom de Maitreya
具六波羅蜜, 今見釋師子。
其後當作佛, 號名曰彌勒。

{§145} Il sauvera largement les êtres
en nombre illimité.
Celui qui, après le parinirvana du bouddha d'alors,
était paresseux et indolent, c'était toi. 
廣度諸眾生, 其數無有量。
彼佛滅度後, 懈怠者汝是。

{§146} Varaprabha*, ce Maître du Dharma,
c'est à présent moi-même.
Lorsque je vis le bouddha Dipamahara*,
les présages furent alors les mêmes. 
妙光法師者, 今則我身是。
我見燈明佛, 本光瑞如此。

{§147} C'est ainsi que je sais qu'à présent le Bouddha
va prêcher le Sutra du Lotus du Dharma.
Les signes d'aujourd'hui, comme les présages d'alors,
sont des moyens appopriés* des bouddhas.
以是知今佛, 欲說法華經。
今相如本瑞, 是諸佛方便。

{§148} Maintenant, l'Éveillé émet une lumière éclatante
qui aide à développer ce que veut dire l'aspect réel (jisso shinnyo).
Que les hommes en prennent à présent connaissance,
qu'ils attendent de tout coeur, les paumes jointes! 
今佛放光明, 助發實相義。
諸人今當知, 合掌一心待。

{§149} L'Éveillé fera pleuvoir la pluie du Dharma
et comblera ceux qui recherchent la Voie.
Si, de ceux qui recherchent les trois véhicules,
certains ont des doutes ou des regrets,
l'Éveillé, certes, les leur ôtera,
il les dissipera sans qu'il en reste rien. 
佛當雨法雨, 充足求道者。
諸求三乘人, 若有疑悔者,
佛當為除斷, 令盡無有餘。

SUITE : chapitre II

Commentaire de Nikkyo Niwano sur ce chapitre

Ce qu'en dit Nichiren ; Citations dans les goshos

RETOUR
haut de la page